Large boite a  me gots 4

Ce mardi 4 septembre 2018, le conseil général de Sion a accepté le postulat du groupe de verts portant sur l’installation de boîte à mégots dans les quartiers le plus fréquentés de la ville. Ces boîtes se veulent interactives : elles interpellent le fumeur en lui posant des questions du type : êtes-vous plutôt lac ou montagne ? si la réponse est « lac » le fumeur dépose son mégot dans le compartiment de gauche et sinon dans celui de droite ; j’arrête de fumer en 2018, oui / non ? La mesure vise à inciter les fumeurs à être responsable par rapport à l’environnement.

Qui n’a pas un jour pesté contre les mégots de cigarettes qui jonchent les rues de notre ville ? qui n’a pas essayé un jour de compter ces mêmes mégots ? 200 entre le quartier de Vissigen et la ville. Combien dans des places en gravier ou verres recyclés ? Les mégots représentent 2.3 millions de tonnes de déchets qu’on retrouve partiellement dans les rues, cours d’eau de notre pays.

Les effets sur l’environnement sont bien connus : 1 seul mégot est susceptible de polluer 500 litres d’eau. Il n’est pas biodégradable, il faut entre 12 et 15 ans pour qu’il se dégrade complètement. Les mégots contiennent des plastiques comme l’acétate de cellulose (viscose) et plus de 8500 substances toxiques.  

Les mesures préconisées pour endiguer ce phénomène sont nombreuses : amendes, cendriers portatifs, interdiction de fumer sur certaines places, taxe détritus, etc.

Le postulat proposé par le groupe des verts s’inscrit dans une autre logique celle de la participation et de la responsabilité individuelle. L’idée est d’expérimenter pendant une durée de 6 à 9 mois des boîtes à mégots dans des lieux où on observe une grande concentration de mégots : proche de la gare, de jardins publics, lors de manifestations. Cette question doit être étudiée avec les services concernés afin de choisir les meilleurs emplacements et surtout pour évaluer si cette action conduit à l’effet escompté. Une expérience en Angleterre a montré une diminution de 46% des mégots dans les zones où étaient proposés ces boîtes à mégots.

Cette boîte se veut vraiment interactive. La question figurant sur ces boîtes est non partisane, non clivante, elle peut être changée régulièrement, pour favoriser l’interactivité, voire l’implication d’habitants du quartier en question.  

 Contacts:

  •  Mabillard Jean-Paul, chef de groupe conseiller général vert
  •  Alexandre Dubuis conseiller général vert Sion 079 525 85 45
Classé sous santé

Fichier liés

Postulat boîte à mégots
retour

En images

Débat sur les initiatives alimentaires en votation le 23 septembre prochain. Comment produire de manière plus durable et équitable? Comment renforcer la production suisse?

On en parle avec :

Fernand Cuche, ancien conseiller d’État neuchâtelois
Jean-Pascal Fournier, président des Vert valaisans

Géraldine Marchand-Balet, conseillère nationale démocrate-chrétienne
David Crettenand, député libéral-radical au Grand Conseil valaisan


Toutes les vidéos

Prochaines dates