Large cropped jo votation.jpg.2017 08 25 17 14 49

Malgré des réticences initiales[1], le Conseil fédéral a décidé de soutenir la candidature aux Jeux Olympiques SION. Les Verts valaisans en prennent note, mais en appellent le Conseil fédéral à garantir la transparence en donnant immédiatement accès au dossier de faisabilité qui a été déposé à Berne en juillet 2017 par le Comité de candidature. Rien ne justifie de telles cachotteries, à moins que des lacunes demeurent dans le projet. Le débat public doit pouvoir avoir réellement lieu dans le respect des règles démocratiques, au-delà des slogans assénés par le comité de candidature. Aujourd’hui, il est d’ailleurs seul à pouvoir communiquer et il occupe l’espace médiatique sur un projet dont les contours sont très flous. Pour pouvoir aborder les questions de fond, il devient impératif de donner rapidement l’accès à tous les documents constituant le dossier de faisabilité.

Les Verts valaisans réitèrent leur demande que la population puisse voter sur le projet de Jeux Olympiques[2]. A ce jour, il n’est toujours pas clairement établi si la population pourra voter et, d’autre part, qui pourra voter et sur quel objet. Vu l’impact du projet, il nous apparaît indispensable qu’au minimum la population des cantons concernés puisse automatiquement voter et ce avant que la candidature ne soit déposée auprès du CIO. Vu les délais très courts liés à l’élaboration du dossier de candidature, les Verts valaisans demandent à ce que le calendrier des votations soit rapidement connu.

A ce stade, la décision du Conseil Fédéral a été prise sur la base d’un dossier de faisabilité qui a dû être préparé dans des délais extrêmement courts. Ce dossier de faisabilité, par définition, comporte de nombreuses inconnues qui n’ont pas été encore levées. Il s’agit notamment de la question des risques financiers et de la couverture du déficit, des coûts de sécurité, de la répartition des coûts entre les cantons et la Ville de Sion, des problèmes de transports en lien avec le projet d’autoroute dans le Haut-Valais et le projet Léman 2030...  

[1] http://www.rts.ch/info/suisse/8985776-grande-prudence-de-la-confederation-dans-le-dossier-des-jo-de-sion-2026.html  

[2] Cf. Pétition en ligne : https://jo-votation.ch

Classé sous economie / tourisme

Fichier liés

CP_Les verts vs demandent l...
retour

En images

Kevin Morisod, 23 ans, membre du comité des Jeunes Verts valaisans, vient d’être élu co-président des Jeunes Verts suisses. Etudiant en médecine proche du diplôme, il tient tout particulièrement à la solidarité internationale : il a ainsi présidé une association engagée en Suisse et dans des pays en voie d'industrialisation en faveur d'un meilleur accès à la médecine des populations vulnérables.


Toutes les vidéos

Prochaines dates