Large gw rgb claim pos f

Economie verte : la Suisse a raté une chance historique

Les Verts valaisans regrettent le rejet de l'initiative pour une économie verte. La campagne des opposants, basée sur la peur, et non sur les faits, a manifestement eu gain de cause. Mais les Verts ne se laisseront pas décourager : selon un sondage représentatif de ce printemps, 70 à 90 pourcent de la population soutiennent l’analyse et les propositions de l’initiative. C’est pourquoi les Verts ainsi que la large alliance en faveur du Oui vont poursuivre leurs efforts en vue d’encourager l’économie circulaire et les cleantech et de rendre supportable notre empreinte écologique. Même les opposants ont admis qu’en poursuivant ce but, l'initiative pour une économie verte répond à un besoin fondamental.

AVS plus : un rejet qui ne résoud rien

La déception prime, mais néanmoins le résultat des urnes témoigne de l’attachement de la population à une AVS forte, en particulier en romandie. Par conséquent, ce premier pilier de la prévoyance vieillesse – le plus solidaire – ne doit pas être davantage affaibli. Le Conseil national est donc prié de suivre le Conseil des Etats en compensant équitablement le recul des rentes du 2e pilier lorsqu’il traitera de la « Prévoyance vieillesse 2020 ». Le niveau des rentes doit être maintenu afin que, comme le veut la Constitution, tous les rentiers puissent à nouveau « maintenir de manière appropriée (leur) niveau de vie antérieur ». Qui a travaillé dur toute sa vie, doit pouvoir mener une retraite digne.

Loi sur le renseignement

Les Verts se réjouissent qu’un débat démocratique ait pu avoir lieu. Ils regrettent le résultat, mais voient avec satisfaction qu’une importante minorité, soit bien au-delà de l’électorat Vert-PS, ne s’est pas laissé bercer par le chant de la sirène Parmelin : la LRens n’est pas la garantie de plus de sécurité. Les Verts seront attentifs à la mise en œuvre de cette loi : en particulier, au niveau de la coordination et des échanges d’informations entre le Service de renseignement de la Confédération et les organes de poursuite pénale. Les Verts demanderont régulièrement des comptes au DDPS sur le nombre de cas faisant l’objet d’enquêtes rapprochées soumises à autorisation (il s’agirait de seulement « une dizaine de cas par année » d’après le Conseil fédéral), ainsi que sur la surveillance du trafic internet.

Conseil de la magistrature : l'aboutissement d'une longue démarche

Les Verts valaisans sont particulièrement satisfaits de la décision positive du peuple sur cet objet. En effet, c'est en 1010 déjà que les Verts avaient déposé avec d'autres députés un postulat demandant la création d'un tel conseil de la magistrature.

Classé sous votations

retour

En images

À 6 mois des élections fédérales, les Verts valaisans demande un PLAN CLIMAT pour des actions concrètent contre les effets du réchauffement climatique en Valais.


Toutes les vidéos

Prochaines dates