Large diapositive1

Le 1er août est une date symbolique pour la Suisse. C’est l’occasion de se rappeler notre passé mais aussi de réfléchir à notre futur. Au moment où beaucoup attendent avec impatience les lumières des feux d’artifices ou les accents plus ou moins patriotiques des discours des édiles locaux, les Verts valaisans ont choisi de marquer la date de la fête nationale 2015 autrement. Le fait de revisiter les paroles de notre hymne national permet de mettre en lumière des valeurs et des idéaux que les Verts chérissent : ouverture, diversité, solidarité, responsabilité.

Les Verts chérissent une certaine idée de la Suisse. Plus celle de carte postale qui est scellée dans les paroles de l’hymne national encore en vigueur. Les accents très romantiques et religieux qui glorifient une nature qui fait presque peur et dont on doit se méfier en se remettant dans les mains d’un Dieu protecteur, ne résonnent plus juste aux oreilles de notre 21ème siècle. Les Suisses doivent tous ensemble prendre leur destin en main en s’adaptant aux nouveaux défis que sont, par exemple, les changements climatiques, les évolutions énergétiques, les flux migratoires, la déstabilisation des individus dans un monde globalisé et interconnecté, etc…

L’hymne national devrait être l’occasion de créer des aspirations de monde meilleur, des désirs d’avenir et des visées sociales d’unité à travers des paroles et une musique qui font la fierté d’un pays. Le patriotisme ne consiste pas à se prendre pour un arbre qui a des racines enfouies dans un sol. Etre patriote, c’est être attaché à une culture et à une certaine idée de son pays et de ses valeurs. Appeler à aimer et à célébrer cette Helvétie est, à notre sens, une nécessité.

 

Hymne national revisité

Quand dans le cœur naît un émoi,

Dans l’esprit on pense à Toi,

On construit l’aube d'une belle destinée.

Avec tous nos tendres souvenirs

Tournés vers notre avenir

On entonne le cœur heureux (bis)

Le rythme d’un chant joyeux

La gloire d’un peuple bien valeureux.

 

Dans les villes animées,

Ou les cimes enneigées,

Le cœur se sent plus heureux près de Toi,

Sage de toute Ton histoire,

Riche d’un nouveau savoir,

Au ciel montent plus heureux (bis)

Le rythme d’un chant joyeux,

La gloire d’un peuple bien audacieux.

 

Helvetie Tu tends la main,

Sans peur vers ton prochain,

Pour bâtir, sereine, un avenir fort ;

Helvetie montre la juste voie,

Tous unis d’une même voix;

On entonne le cœur heureux (bis)

Le rythme d’un chant joyeux

La gloire d’un peuple bien généreux.

 

Nourrie de nos diversités,

Pétrie de tant de beautés,

Garde ces biens les plus chers avec Toi

Mère de cette belle nature,

Père de notre riche culture,

Pour Toi on chante heureux (bis)

Le rythme d’un chant joyeux

La gloire d’un peuple qui T’est précieux.

 

Pour les Verts valaisans

Jean-Pascal Fournier, président

079 704 69 33

Classé sous divers election

retour

En images

Dès le début, les Verts se sont engagés en faveur d'une révision totale de la Constitution au travers d'une Constituante. Retour en image avec le débat ayant opposé Marylène Volpi Fournier (ex-députée verte et coprésidente du comité d’initiative) à Jérôme Desmeules (député, ex-coprésident de l’UDC du Valais romand).


Toutes les vidéos

Prochaines dates