Large myriam darioli bongi web

Ces prochaines années, la question de la place de la Suisse dans le monde sera au cœur des enjeux politiques. Une petite majorité de la population a choisi le 9 février 2014 le chemin de l’insécurité et de l’isolement. Les verts veulent une Suisse solidaire et ouverte sur le monde, pas seulement d’un point de vue économique. Nous demandons des règles du jeu équitables pour les échanges économiques, basées sur les droits humaines, sociaux et environnementaux. C’est ainsi seulement que nous pourrons répondre, à l’échelle globale, à nos besoins existentiels fondamentaux et offrir des perspectives aux êtres humains dans leurs pays et leurs régions d’origine. Ouverture, solidarité, diversité : les Verts veulent porter ce message à l’occasion des élections nationales de cet automne en proposant la candidature au conseil national de Myriam Darioli Bongi, enseignante et secrétaire des Verts du Coude du Rhône.

Myriam Darioli Bongi

38 ans, mariée, 3 enfants. Originaire de Nendaz, elle a grandi à Martigny, et vit actuellement à Sapinhaut (Saxon). Elle a obtenu sa maturité pédagogique à l’école normale du Valais Romand avant de poursuivre des études à la Faculté des Lettres de l’Université de Fribourg, en science des religions, ethnologie et sociologie de la communication (Journalisme). Son mémoire de licence, traitant de l’intégration des adolescents musulmans dans le cadre scolaire, l’a amenée à collaborer à la fin de ses études avec le groupe de recherche sur l’Islam en Suisse (GRIS), en intervenant dans des formations continues. Depuis 2000, elle est engagée à l’Ecole de commerce, de culture générale et préprofessionnelle de Sion où elle enseigne la science des religions, l’approche du monde du travail, le projet social et est titulaire de classe. Les thématiques enseignées l’ont amenée à collaborer régulièrement avec différentes organisations sociales (immigration, handicap, jeunesse, petite enfance, précarité). Elle a eu l’occasion d’obtenir des mandats d’Alliance sud (création de fiches pédagogiques). Membre du comité de l’association caritative « planète enfant » depuis 2006 et secrétaire des verts du coude du Rhône depuis 2014.

« Très touchée par les injustices mondiales ou régionales et consciente des limites des ressources planétaires, mon engagement chez les verts m’apparaît être une évidence, car il permet une vision globale et durable des problématiques qui m’importent. Ma candidature au Conseil national a pour but de défendre des thématiques sociales et écologiques essentielles pour vivre dans un monde équitable: préservation et renforcement de la tradition humanitaire de la Suisse en termes d’immigration et d’aide aux plus démunis, intégration des différentes communautés minoritaires (notamment la communauté musulmane), gestion raisonnée et durable des ressources planétaires, défense d’une agriculture régionale et saine, prévention et lutte face aux diverses pollutions (industrielles, agrochimiques, individuelles), soutien d’une économie respectant l’environnement et les droits humains".

Classé sous election

Fichier liés

Communiqué de presse_candid...
retour

Initiatives à signer

En images

À 6 mois des élections fédérales, les Verts valaisans demande un PLAN CLIMAT pour des actions concrètent contre les effets du réchauffement climatique en Valais.


Toutes les vidéos

Prochaines dates