Large img 2516 zoom945

Afin d’assurer la stabilité du prix et l’approvisionnement nécessaire à la mise à disposition d’énergie électrique à prix raisonnable, le Valais doit produire sa propre énergie. Actuellement seuls 21.5 % de la production d’électricité du Valais est en mains valaisannes. Un mix énergétique, hydraulique, éolien, photovoltaïque, bois, géothermie et biomasse, est nécessaire.

Les 6 sites éoliens désignés propices pour l’installation d’éoliennes en Valais, ont un potentiel de production de plus de 220 GWh/an, soit 25 % des objectifs cantonaux de production d’énergies renouvelables d’ici 2020. Dans le même temps le solaire photovoltaïque, ne contribuerait à atteindre que 20 % de l’objectif cantonal et l’hydrolique 38 %.

La création du parc éolien du Grand Chavalard est une opportunité de valorisation de la ressource naturelle qu’est le vent. Il participera à la stabilité et au développement de l’économie du canton avec un minimum d’impact.

Alors sortons du débat émotionnel et regardons la réalité en face, cheveux au vent.

Vincent Günther, les Verts du coude du Rhône

Source : Stratégie, efficacité et approvisionnement en énergie, rapport de l’Etat du Valais, janvier 2013


retour

En images

À 6 mois des élections fédérales, les Verts valaisans demande un PLAN CLIMAT pour des actions concrètent contre les effets du réchauffement climatique en Valais.


Toutes les vidéos

Prochaines dates