Large topelement 3

Les Verts valaisans sont très satisfaits du rejet de l’initiative UDC pour les familles qui aurait créé un précédent dangereux en matière fiscal et qui n’était pas le bon instrument pour soutenir les familles. Il s’agir de soutenir TOUTES les familles et les verts soutiendront toutes les mesures allant dans ce sens, comme l’augmentation des allocations familiales ou des prestations complémentaires pour les familles à faibles revenus.

S’agissant de l’augmentation du prix de la vignette autoroutière, les Verts ont toujours dit que celle-ci ne se justifiait pas pleinement et qu’au lieu de favoriser l’extension du réseau routier, il fallait renforcer au contraire les transports publics où il reste d’importants efforts à accomplir ces prochaines années. Les valaisans, comme les suisses, ont bien compris que le paquet qui leur était proposé était un fourre-tout qui manquait de transparence. Les Verts appellent de leurs vœux l’examen d’un nouveau modèle de financement des infrastructures routières qui ne génère pas seulement les recettes nécessaires à long terme mais qui influence la mobilité dans le sens d'une utilisation économiquement efficiente et écologiquement durable des capacités du réseau.

Quant à l’initiative 1:12, son rejet n’est pas une surprise. La votation a cependant permis de mettre en évidence qu’une partie importante de la population suisse trouvait injustifié les salaires versés à une minorité de top managers. La balle est maintenant dans le camp de l’économie qui devra trouver les instruments pour réguler les abus salariaux. Pour les Verts, l’enjeu se situe plutôt devant avec les votations sur les salaires minimaux, car il choquant aujourd’hui que des personnes en Suisse ne puissent pas vivre du fruit de leur travail avec des salaires inférieurs à 3'500.00 francs par mois.

Fichier liés

Réaction des verts valaisan...
retour

En images

Dès le début, les Verts se sont engagés en faveur d'une révision totale de la Constitution au travers d'une Constituante. Retour en image avec le débat ayant opposé Marylène Volpi Fournier (ex-députée verte et coprésidente du comité d’initiative) à Jérôme Desmeules (député, ex-coprésident de l’UDC du Valais romand).


Toutes les vidéos

Prochaines dates