Large 08 1 gotthard

En 2012, pour la première fois depuis des années, les CFF ont déploré une baisse du nombre de leurs passagers. C'est un signal d'alarme. "Au lieu de rendre les TP toujours plus chers et d'être confronté à un transfert modal négatif vers l'automobile, il est essentiel de détourner davantage de clients de la voiture vers les TP et de mieux remplir les bus et les trains, qui sont assez vides aux heures creuses", a déclaré Bastien Girod, conseiller national ZH. "De cette manière, les recettes augmenteraient et les TP seraient plus rentables".

Un instrument important pour le transfert modal est une offre attrayante de billets et d'abonnements pour les personnes qui utilisent rarement les TP ou dont les horaires souples leur permettent de voyager aussi pendant les heures creuses.

Les Verts ont présenté leur analyse et des propositions concrètes lors d'une conférence de presse (cf. document).

Non au second tube au Gotthard

Au lieu de poursuivre avec fermeté sa politique de transfert de la route au rail actuellement exemplaire en Europe, le Conseil fédéral plie devant le lobby routier et ressort du tiroir ce second tube. Il avait pourtant démontré lui-même, dans un projet de fin 2010, que l’assainissement du tunnel routier du Gothard devait se faire si possible sans le percement d’une deuxième galerie. Jusqu’au début des travaux d’assainissement en 2020, les capacités de transport sur le rail auront doublé grâce à la NLFA. Ainsi, il sera possible d’assainir sans chaos routier ni milliards supplémentaires.

Les Verts, l’Initiative des Alpes et de nombreuses autres organisations ont déposé reclament une « consultation populaire » contre le second tube routier prévu au Gothard. Le Conseil fédéral et le parlement sont tenus de respecter la Constitution et donc d’assainir le tunnel avec modération, sans doublement des tubes. La Suisse ne doit surtout pas créer des ouvrages permettant le passage de davantage de camions à travers les Alpes. Il s’agit au contraire de mettre en place la politique de transfert exigée par le peuple à maintes reprises et promise pour 2018 par le Conseil fédéral.


retour

En images

À 6 mois des élections fédérales, les Verts valaisans demande un PLAN CLIMAT pour des actions concrètent contre les effets du réchauffement climatique en Valais.


Toutes les vidéos

Prochaines dates