Large christophe clivaz 032web 2

Ce matin à 09:45, les verts valaisans ont organisé une conférence de presse au cours de laquelle ils ont annoncés la candidature de Christophe Clivaz pour l'élection au Conseil d'Etat du 3 mars 2013.

Le Président des Verts valaisans, Jean-Pascal Fournier a notamment rappelé que c'est la troisième fois de leur jeune histoire que les Verts valaisans présentent un candidat à l’élection au Conseil d’Etat, après la candidature de Georges Darbellay en 2005[1] et celle de Marylène Volpi Fournier en 2009[2]. Les Verts valaisans entendent offrir un réel choix aux valaisannes et aux valaisans et en ce sens ils se réjouissent de pouvoir enrichir le débat politique sur des thèmes d'actualité extrêmement importants pour le Valais.

Aucun parti n'est propriétaires des suffrages des citoyens qui décideront librement de voter pour les personnes qu'ils jugent les plus aptes à rejoindre le collège gouvernemental. Il faut le rappeler : chaque valaisanne et chaque valaisan dispose de cinq suffrages qu'il peut utiliser à sa guise selon sa sensibilité. De par sa personnalité et son expérience, Christophe Clivaz a démontré qu'il dépassait largement les clivages traditionnels gauche-droite.

Pour l'occasion, Adèle Thorens-Goumaz, la co-présidente des Verts suisses avait fait le déplacement pour soutenir la candidature de Christophe Clivaz. Celui-ci s'est ensuite exprimé pour donner les grandes lignes de son engagement politique et qu'il aura l'occasion de décliner de façon concrète à partir du mois de janvier 2013.

Pour les Verts valaisans Jean-Pascal Fournier, président


retour

En images

À 6 mois des élections fédérales, les Verts valaisans demande un PLAN CLIMAT pour des actions concrètent contre les effets du réchauffement climatique en Valais.


Toutes les vidéos

Prochaines dates