Square jean pascal fournier 059 recadre e

Un premier éco-quartier pour Sion et le Valais

Qu’est-ce qu’un éco-quartier ? Il s’agit d’un « quartier durable » dans lequel on retrouve les caractéristiques suivantes : densité relativement forte d’habitants, mixité fonctionnelle, constructions écologiques, approvisionnement assuré essentiellement par les énergies renouvelables, récupération des eaux de pluie, tri sélectif des déchets, concept de mobilité favorisant les transports doux, réduction de l’espace voué à la voiture, verdissement des espaces publics, aménagements paysagers, utilisation de matériaux de construction écologiques et parfois locaux, participation active des habitants à l’élaboration et à la gestion du quartier. On pourrait synthétiser ces caractéristiques sous la forme de 4 principes : haute qualité de vie, économie des ressources, maîtrises des déchets et rejets, participation.

De la théorie pour écolo rigolo tout cela ? Pas du tout. Dans toute l’Europe, de nombreux projets démontrent les formidables progrès accomplis dans le domaine de l’éco-urbanisme : il en est ainsi du quartier Vauban à Freibourg-in-Brisgau, du quartier Bo01 à Malmö ou du quartier BedZed près de Londres. Cette dernière réalisation est particulièrement exemplaire, car elle est la première à s’affranchir presque totalement des énergies fossiles et à n’émettre quasiment aucun gaz à effet de serre. Plus près de nous, Lausanne – dirigée de main de maître par le géant Vert Brélaz – vient de lancer son projet Métamorphose qui inclut aussi le développement d’un éco-quartier.

Et le Valais dans tout cela ? Pour l’instant, rien. Le désert. Il y a bien de magnifiques réalisations individuelles - le bâtiment de la HESSO à Sierre en est un exemple – mais aucun exemple concret de développement à l’échelle d’un quartier. Comme si nous n’avions pas encore pris la mesure du séisme climatique qui nous attend. Comme si nous continuions de nous bercer de la douce illusion que l’énergie sera forcément toujours aussi bon marché et aussi abondante. Pour beaucoup, le réveil risque d’être douloureux.

A Sion, les choses pourraient bouger prochainement. Sur ma proposition, le Conseil communal a récemment accepté d’examiner la faisabilité du développement d’un projet d’éco-quartier. La nouvelle est bonne, même si les étapes à franchir pour voir sortir de terre ce projet seront encore nombreuses. Vous pourrez cependant compter sur moi pour que ce projet ne reste pas lettres mortes.

Jean-Pascal Fournier, Conseiller communal, Sion


retour

Initiatives à signer

En images

À 6 mois des élections fédérales, les Verts valaisans demande un PLAN CLIMAT pour des actions concrètent contre les effets du réchauffement climatique en Valais.


Toutes les vidéos

Prochaines dates