Square raboud

Les changements climatiques et les émeutes de la faim sont des problèmes soumis récemment aux feux de l'actualité. Une des causes sous-jacentes est le gaspillage et l'épuisement du pétrole. Le gaspillage a comme conséquence l'émission d'énormes quantités de gaz à effet de serre, tandis que l'épuisement entraîne une hausse de son prix et, par conséquence, celui des denrées alimentaires.

L'aménagement du territoire peut participer à une partie de la solution de ces deux problèmes. En effet, un aménagement du territoire incontrôlé (dézonage) et diffus (mitage du territoire) augment la consommation d'énergie en favorisant les transports individuels et distants, de plus au détriment de terres agricoles productives, tandis qu'un aménagement du territoire raisonné (habitat groupé, augmentation de la densité, zones à construire dans des terrains impropres à l'agriculture) diminue les émissions de gaz à effet de serre et maintient les zones agricoles dans leur fonction alimentaire.

Ce postulat demande au Conseil d'Etat d'élaborer:

  • une politique d'aménagement du territoire qui permet au canton d'apporter la meilleure contribution possible à la sécurité alimentaire ainsi qu'une diminution des gaz à effet de serre;
  • une politique d'aménagement du territoire qui maintient dans la mesure du possible les zones agricoles et restreint le dézonage pour zones à bâtir aux endroits impropres à l'agriculture.

retour

Initiatives à signer

En images

À 6 mois des élections fédérales, les Verts valaisans demande un PLAN CLIMAT pour des actions concrètent contre les effets du réchauffement climatique en Valais.


Toutes les vidéos

Prochaines dates