Les verts de Collombey-Muraz ont proposé un postulat visant à intégrer des appartements protégés dans la politique sociale de La commune. Celui-ci a été accepté par le Conseil Général.

Square monthey lesverts cretton nathalie

Postulat pour des appartements protégés

La population suisse est vieillissante, et le nombre de personnes âgées de plus de 80 ans va doubler d'ici 25 ans (OFS, 2011)

Cette future poputâtion du 4e âge va générer de nouveaux besoins importants en terme de logement, autant d' un point de vue quantitatif que qualitatif. Il devient donc imperatif d'intégrer un habitat adapté aux personnes âgées dans notre politique en faveur des séniors. Les appartements protégés sont une très bonne altemative car ils offrent une infrastructure et un aménàgement adaptés aux besoins spécifiques des personnes âgées en matière d'autonomie et de sécurité.

De ce fait, il nous paraît nécessaire que notre commune intègre dans sa politique de logement des appartements protégés qui ont pour but d'accueillir des personnes âgées, ne pouvant ou ne voulant

plus rester seule chez elles; souffrant de solitude et d'isolement social, et cherchant de la sécurité tant physique que psychique.

Bien des personnes âgées en situaiion de fragilité (sante, isolement, anxiété, etc) peuvent vivre de manière autonome et répondre plus ou moins à leurs besoins quotidiens, mais pour des raisons de

sécurité, elles espèrent àvoir accès à des services sur place. Notre collectivité se doit de les soutenir dans leur souhait.

Conclusion

Nous demandons donc à la commune d'étudier la faisabiliité dïnteigrer le plus rapidement possibre dans sa politique de logements, des appartements protégés répondant aux besoins de nos séniors. Cette formule leur permettra de garder une certaine autonomieet de bénéficierd'une sécrité autant physique que psychique.

Le Groupe des verts invitent ainsi les conseillères et conseillers Généraux à soutenir ce postulat.

Classé sous santé

retour

En images

Kevin Morisod, 23 ans, membre du comité des Jeunes Verts valaisans, vient d’être élu co-président des Jeunes Verts suisses. Etudiant en médecine proche du diplôme, il tient tout particulièrement à la solidarité internationale : il a ainsi présidé une association engagée en Suisse et dans des pays en voie d'industrialisation en faveur d'un meilleur accès à la médecine des populations vulnérables.


Toutes les vidéos

Prochaines dates