Rhône 3 : les Verts soutiennent le crédit d'engagement en faveur des mesures prioritaires de Sion et du Chablais

Square christophe clivaz 037

En préambule les Verts regrettent l'absence dans le budget 2014 de moyens pour réaliser les mesures anticipées et pour poursuivre les mesures prioritaires, notamment dans le secteur de Viège.

Concernant les deux crédits d'engagement qui nous sont proposés, il est important que le canton se prépare contre les risques d'inondation du Rhône, un des risques majeurs pour le Valais. Il est primordial d'avancer sur ce dossier. En premier lieu parce que les dégâts potentiels se chiffrent en milliards de francs. Mais aussi parce que la 3ème correction du Rhône apparaît comme une réelle opportunité de faire émerger un nouvel espace touristique autour du Rhône. Le fleuve revitalisé offrira un paysage plus attractif et pourrait constituer une colonne vertébrale sur laquelle greffer un ensemble d’activités touristiques et de loisirs. Les Verts attendent avec impatience la réalisation d'un tronçon élargi permettant de montrer à la population la plus-value en termes de paysage et de mise à disposition d’espaces de détente et de loisirs de qualité à proximité des zones urbanisées. Dans ce sens les Verts peinent à comprendre les députés qui remettent en cause cette possibilité d'assurer la sécurité de la population tout en augmentant sa qualité de vie.

Zoom_squareLes Verts encouragent également le Conseil d'Etat à mener un véritable processus participatif afin que les communes, mais aussi les milieux économiques et touristiques ou les organisations non gouvernementales soient associées à ce chantier majeur du 21ème siècle.

Tout retard dans la réalisation de la 3ème correction du Rhône, c'est augmenter le risque de voir le canton toucher par une catastrophe majeure. Ces dernières années et aujourd'hui encore, la majorité du Conseil d'Etat et du Grand Conseil préfère diminuer la fiscalité plutôt que de dégager les moyens nécessaires à la réalisation de la 3ème correction du Rhône. J'espère que les crédits proposés, s'ils sont acceptés, ne resterons pas lettre morte par manque de disponibilités budgétaires. Les Verts acceptent l'entrée en matière pour les crédits des deux mesures prioritaires du Chablais et de Sion.

(Dommage que l'on ne connaisse pas exactement le montant qui sera à la charge du canton dans le cas du Chablais: 660'000.- de différence possible entre les deux extrêmes proposés, ce n'est pas rien.)

Classé sous environnement

retour

En images

Dès le début, les Verts se sont engagés en faveur d'une révision totale de la Constitution au travers d'une Constituante. Retour en image avec le débat ayant opposé Marylène Volpi Fournier (ex-députée verte et coprésidente du comité d’initiative) à Jérôme Desmeules (député, ex-coprésident de l’UDC du Valais romand).


Toutes les vidéos

Prochaines dates