Co-Présidente

Portrait sierre lesverts b trisey maryse

Maryse Bétrisey

Née en 1967, musicothérapeute à la clinique romande de réadaptation (SUVA). Depuis 2017, elle est co-présidente des Verts sierrois.

Co-Président

Portrait sierre lesverts cina philippe

Philippe Cina

41 ans, marié, 3 enfants. Actif dans les transports publics depuis 20 ans, initiateur du Mobility Lab Sion-Valais et actuellement responsable du développement international chez CarPostal. Depuis 2017, il est co-président des Verts sierrois.

Contact

cinaphilippe@hotmail.com 

079 610 66 60 

Plus d'infos

Représentant des élus

Portrait sierre lesverts savioz j r my

Jérémy Savioz

Né en 1989, originaire de St-Jean/Anniviers, domicilié à Noës/Sierre, étudiant en géographie et sciences des religions à l'université de Fribourg, où il a assuré la vice-président du comité des étudiants de géographie. Passionné d'environnement, il est engagé dans divers organismes comme la Station ornithologique suisse, la Murithienne (société valaisanne des sciences naturelles) ou encore Nos Oiseaux (société romande pour l'étude et la protection des oiseaux) dont il a présidé le groupe "Jeunes".

Musicien passionné, il est membre du comité de la fanfare "La Fraternité" de Noës et joue également au sein du RosAlp Brass Band avec qui il a remporté le titre de champion suisse 2014 en 2ème catégorie Brass Band.

Sur le plan politique, il est Conseiller général (législatif) à Sierre, il est aussi co-président des Jeunes Verts valaisans et rédacteur pour le blog de l'1Dex.

 

"Je m'engage pour que les générations futures puissent bénéficier d'une qualité de vie saine, dans le respect de notre environnement. En Valais comme ailleurs, une meilleure gestion de nos ressources et des modes de consommation plus responsables me semblent essentiels pour garantir à chacun un avenir durable. Notre canton se doit d'innover, par exemple en matière de tourisme doux et d'énergies renouvelables, et je souhaite proposer des alternatives pragmatiques qui aillent dans ce sens. Les défis qui nous attendent sont nombreux et doivent concerner l'ensemble des acteurs de notre société. Ainsi, une meilleure intégration des minorités me paraît un élément essentiel pour y parvenir. Je m'engage pour un Valais ouvert, novateur, fier de son patrimoine et résolument tourné vers l'avenir."

 

Contact

jeremysavioz@hotmail.com 

+41 78 607 44 46 

Plus d'infos

Caissier

Portrait stefan

Stéphane Andereggen

Geboren in 1955, er ist in Sitten aufgewachsen und hat in Freiburg Geschichte, Philosophie und Soziologie studiert. Er war in der Bildungspolitik im Vorstand des Verbands der Schweizer Studentenschaften aktiv, war Kandidat für den Generalrat der Stadt Freiburg auf der Liste der Grünen und setzte sich für den Zivildienst, die Gruppe Schweiz ohne Armee, die Alpeninitiative, den Landschaftsschutz und gegen Asylrechtsverschärfungen ein. Er ist Mitglied lokaler und nationaler Umweltverbände, der Grünen Partei Wallis, von Amnesty International und Migrationsforen sowie Vizepräsident des Heimatschutzes Unterwallis. Neben seiner Arbeit als Oberwalliser und Unterwalliser Korrespondent für Walliser Medien (Walliser Bote, Nouvelliste und Kanal9) schrieb er Ortsmonographien über Ernen, Leukerbad, Grächen. Autor von Beiträgen über die Industrie, Presse und Sportgeschichte des Wallis und Mitgestalter von Ausstellungen in Orts- und Kantonsmuseen. Er war Mitglied der Forschungsstelle für zeitgenössische regionale Ethnographie.

Heute ist er im Verlag Monographic in Siders tätig und unterrichtet Religionswissenschaft, Ethik und Soziologie an der zweisprachigen Fachmittelschule Siders und ist Gastdozent für Ethik und politische Philosophie an der  Fachhochschule für Wirtschaft und Tourismus HES-SO in Siders.

Mit meiner Kandidatur möchte ich die multikulturelle Schweiz mitten in Europa stärken, den Nationalismus bekämpfen und die Menschenrechte für alle einfordern. Dies durch eine solidarische Politik der nachhaltigen Entwicklung von Kultur, Umwelt, Wirtschaft und Gesellschaft.

 

Contact

s.andereggen@netplus.ch 

+41 78 801 70 59 

Plus d'infos

En images

Les Jeux de Lillehammer sont présentés comme des jeux modèles. Au-delà du discours officiel, le retour à la réalité a été brutal. Budget initial multiplié par 4. Les jeux n'ont pas créé de boom économique. "Utilisez votre argent pour des choses plus intéressantes. Utilisez l'argent pour aider les gens et non pour enrichir le CIO " (Frank Brandsas, journaliste).


Toutes les vidéos

Prochaines dates