Les Verts disent NON à l'acquisition de 22 avions de combat Gripen. Sur le plateau de Canal9, le président des Verts vs, Jean-Pascal Fournier donne la position de son parti : en premier lieu, les trois milliards annoncés pour l'acquisition ne reflète pas la réalité. En comptant, les investissements immobiliers, les rénovations, la maintenance et l'exploitation, le montant s'approche des dix milliards de francs. Autres arguments : cet avion de chasse est inutile pour maintenir la sécurité en Suisse. De plus, le Gripen est un avion peu performant et il représente beaucoup d'argent public pour peu d'emplois à la clé.

Les Verts ont dénoncé l'attitude de la Lonza, l'entreprise a pourtant décidé de préfinancer des analyses et l'assainissement des parcelles polluées à Turtig. Pour éclairer cette position, le président du parti écologiste valaisan Jean-Pascal Fournier.

Le sort de la base aérienne de Sion se jouera ces prochains mois. Les Verts anticipent le départ de l'armée. Ils ont organisé un débat sur l'avenir de l'aéroport civil.

Une zone d'habitation proche de Viège est fortement touchée par une pollution au mercure qui remonte à près d'un demi-siècle. Au total, 3,1 tonnes de mercure ont contaminé un canal d'évacuation du site chimique de la Lonza entre 1930 et le milieu des années 1970. Les jardins potagers privés et places de jeux pour enfants seront interdits d'utilisation jusqu'à assainissement sur les parcelles où le taux de mercure dépasse 5 milligrammes par kilo de sol. Certaines parcelles agricoles affichent des concentrations de mercure très élevées. Les conséquences sur la santé des habitants sont difficiles à établir.

En images

Les Verts disent NON à l'acquisition de 22 avions de combat Gripen. Sur le plateau de Canal9, le président des Verts vs, Jean-Pascal Fournier donne la position de son parti : en premier lieu, les trois milliards annoncés pour l'acquisition ne reflète pas la réalité. En comptant, les investissements immobiliers, les rénovations, la maintenance et l'exploitation, le montant s'approche des dix milliards de francs. Autres arguments : cet avion de chasse est inutile pour maintenir la sécurité en Suisse. De plus, le Gripen est un avion peu performant et il représente beaucoup d'argent public pour peu d'emplois à la clé.

Toutes les vidéos

Prochaines dates